Bien installé dans votre maison à La Réunion, vous souhaitez y apporter des changements :

  • Vous avez envie de créer une pièce supplémentaire dans votre maison pour agrandir votre espace de vie ou pour construire un garage ?
  • Vous attendez un nouvel enfant et vous souhaitez construire sa chambre ?
  • Vos enfants grandissent et vous souhaitez leur donner davantage d’espace ?
  • Vous souhaitez aménager vos combles ou transformer votre garage en salle de jeu, en une chambre d’amis ?

Quel que soit votre projet, dans ce guide, nous vous expliquons pas à pas, comment réaliser l’extension de votre maison.

 

1. Quels sont vos besoins et envies en matière d'agrandissement de maison ?

Dans un premier temps, il est essentiel de bien cadrer votre projet d’agrandissement de maison en définissant vos besoins et vos envies. Pour vous accompagner, les lignes qui suivent vous donneront quelques pistes.

1.1 Créer un espace, une pièce supplémentaire dans votre maisoN

Techniquement, il s’agit d’une extension horizontale.
Vous augmentez la superficie au sol de votre maison en y accolant votre nouvel aménagement. Votre maison gagne ainsi en surface.

 

Vous pouvez dédier cette extension nouvelle à la création d’un salon qui donne sur votre terrasse, d’un bureau ou d’une chambre d’amis.

Accoler une nouvelle pièce à votre maison peut aussi se matérialiser par la construction d’un garage pour protéger votre voiture.

Pratique, le garage peut aussi servir de lieu de rangement pour votre matériel de bricolage, les jeux des enfants, les vélos et trottinettes de toute la famille...

L’avantage de l’extension horizontale est que pendant les travaux, vous n’avez pas besoin de déménager.

 

1.2 Ajouter un étage à votre maison

En ajoutant un étage à votre maison, vous réalisez une extension verticale. Vous réhaussez la toiture de votre maison. Vous élevez votre maison en hauteur et gagnez des m² supplémentaires.

Ajouter un étage à votre maison peut, par exemple, consister à y construire une mezzanine.

 

Votre mezzanine peut abriter pour davantage de confort, un bureau ou une nouvelle chambre.

En surélevant votre maison sur un étage entier, vous aurez davantage de place, pour créer de nouvelles pièces comme des chambres, une salle de bain, un bureau, un petit salon...

 

1.3 CONSTRUIRE UNE ANNEXE À VOTRE MAISON

Un agrandissement de votre maison peut aussi consister en la construction d’une annexe, une extension non attenante à votre maison.

Selon vos envies, votre annexe pourrait prendre la forme d’une cuisine extérieure pour préparer vos savoureux cari en plein air !

 

Si vous rêvez d’un nouvel espace de vie agréable et confortable, vous pouvez fixer une pergola autoportante sur une dalle en béton pour un aménagement à la fois fonctionnel et esthétique.

L’annexe peut également revêtir la forme d’un studio, pour la famille et les amis de passage.

Une construction annexe de votre maison peut également servir d’abri de jardin au bord de votre piscine.

Cette nouvelle extension peut abriter une petite terrasse, une pièce fermée pour entreposer des accessoires de piscine, les jeux des enfants...

 

1.4 CRÉER UN ESPACE EXTÉRIEUR ATTENANT À VOTRE MAISON

L’agrandissement de votre maison peut également passer par la création d’un espace extérieur attenant à la maison, comme une terrasse, une pergola adossée ou une varangue.

 

  • La création d’une jolie terrasse en bois augmente la surface au sol de votre maison. Elle crée un espace de vie supplémentaire ouvert vers l’extérieur. Vous pouvez y prendre vos repas en famille ou entre amis, offrir à vos enfants un espace complémentaire pour jouer...

 

  • L’aménagement d’une pergola adossée agrandit votre maison. La pergola vous offre un nouvel espace de vie attenant à votre maison. Il peut être agréable d’y passer des moments conviviaux en famille ou entre amis.
  • La création d’une varangue créole peut apporter beaucoup de cachet et de charme à votre maison. Elle pourra également être le lieu privilégié des repas pris en famille ou entre amis.

 

1.5 CHANGER LA DESTINATION D’UNE PIÈCE EXISTANTE : TRANSFORMER VOTRE GARAGE, AMÉNAGER VOTRE SOUS-SOL, VOS COMBLES.

Réaliser un agrandissement de sa maison, c’est aussi se préoccuper des pièces perdues de votre maison, celles qui ne vous servent pas.

Imaginez que vous ayez de la place dans votre jardin pour aménager un car-port ! Résultat : le garage accolé à votre maison ne vous est plus utile pour garer votre voiture.

A quel nouvel usage pouvez-vous destiner votre garage ? Vous pouvez l’aménager en studio. En installant une mezzanine pour la chambre, vous gagnez de la place en surface au sol pour y aménager une cuisine, un salon, un coin bureau. Bref, pleins de possibilités s’offrent à vous !

 

Si vous travaillez à domicile, vous pouvez convertir votre garage en un bel atelier.

Le garage n’est pas la seule pièce que vous pouvez transformer, il est possible de miser sur l’aménagement de votre sous-sol pour y créer une pièce de vie conviviale et accueillante.

Les combles, partie la plus haute de votre maison, située juste sous les toits, sont des coins perdus que vous pouvez également aménager.

Chambre, petit salon, bureau, salle de sport, de détente...toutes les options sont pos- sibles afin de donner de la valeur et une nouvelle vie à vos combles.

L’agrandissement et l’extension de votre maison peuvent passer par diverses trans- formations : extension horizontale, verticale, espace extérieur, annexe, valorisation du sous-sol, des combles.

Mais comment s’y prendre concrètement ?

 

2. Quelles sont les démarches administratives à effectuer pour agrandir votre maison ?

Avant de vous lancer, il est essentiel de vous renseigner sur la législation. Quels qu’ils soient, les agrandissements et les extensions de maison font l’objet d’une réglementation spécifique. Quelle est-elle ?

 

2.1 LE PLAN LOCAL D’URBANISME (PLU), UN DOCUMENT À CONSULTER AVANT TOUTE DÉMARCHE

Avant d’entreprendre toute démarche d’agrandissement ou d’extension de votre maison, nous vous conseillons de consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune.

 

Le PLU est un document d’urbanisme qui établit les règles d’aménagement et d’uti- lisation des sols d’une commune ou d’un groupement de communes. Les aménage- ments doivent être respectueux des principes de développement durable.

En consultant le PLU, vous serez informé :

  • De ce qui peut être aménagé et construit sur le territoire de votre commune.
  • De l’articulation du réseau d’eau et d’assainissement de la commune.
  • Des emprises maximales au sol.
  • De la hauteur maximale de votre extension.
  • Du type de façade et de leur traitement.
  • Du nombre de places pour le stationnement.

Le PLU est par conséquent un document précieux qui vous permettra d’effectuer un agrandissement de votre maison dans les règles établies par votre commune.

Si votre maison fait partie d’un lotissement géré par un syndic de copropriété, vous devrez également leur faire part de votre projet d’extension et obtenir leur aval.

 

2.2 LES DEMANDES D’AUTORISATION EN MAIRIE : DÉCLARATION PRÉALABLE DE TRAVAUX EN MAISON INDIVIDUELLE ET PERMIS DE CONSTRUIRE.

En fonction de votre projet d’agrandissement de maison, vous aurez besoin d’obtenir de votre mairie :

  • Une déclaration préalable de travaux en maison individuelle.
  • Ou un permis de construire.

 

2.2.1 Dépôt de déclaration préalable de travaux en maison individuelle

Si l’emprise au sol de votre extension ou annexe est comprise entre 5 et 20 m² et jusqu’à 40 m² en zone urbaine, vous devez remplir un formulaire de déclaration préalable de travaux en maison individuelle.

  • Quels sont les documents à transmettre pour une déclaration préalable de travaux en maison individuelle ?

 

CHECK LIST

  • Le formulaire Cerfa 13 703*08.
  • Un plan de situation du terrain dans la ville.
  • Un plan de masse des constructions à édifier ou à modifier.
  • Un plan en coupe du projet d’extension et du terrain.
  • Si votre projet les modifie, un plan des façades et des fenêtres.
  • Une représentation de l’aspect extérieur de la construction.
  • Un document graphique qui permet de visualiser l’insertion du projet d’extension ou d’agrandissement dans son environnement.
  • Deux photographies dont une qui situe le terrain dans l’environnement proche et une autre dans le paysage lointain.

 

  • Quels sont le temps d’instruction et de validité de la déclaration préalable de travaux en maison individuelle ?

Le temps d’instruction est d’un mois. Si au bout d’un mois, vous n’avez reçu aucune réponse de la part de la mairie, cela vaut autorisation et vous pouvez entamer vos travaux dans un délai de 3 ans.

  • Quel est le coût d’une déclaration préalable de travaux en maison individuelle ?

Le dépôt d’une déclaration préalable de travaux en maison individuelle est gratuit si vous vous en occupez vous-même. Vous aurez néanmoins à payer une taxe d’aménagement qui est un impôt imputable aux extensions et agrandissements de maison soumis à autorisation d’urbanisme.

Comment se calcule la taxe d’aménagement ?

Le gouvernement français fixe une valeur forfaitaire de la taxe d’aménagement chaque année :

Selon le code de l’urbanisme “les valeurs forfaitaires par m2 de surface de construction, constituant l’assiette de la taxe d’aménagement, sont révisées au 1er janvier de chaque année en fonction du dernier indice du coût de la construction publié par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), arrondies à l’euro inférieur.” (Source : Legifrance)

En 2022, pour les régions françaises, la valeur forfaitaire de la taxe d’aménagement correspond à 820 €/m². (Source : Ministère de l’Economie)

Les communes et les départements fixent chaque année leur propre taux.

En 2022, à La Réunion, sont disponibles sur ce fichier au format Libreoffice, le taux départemental et les taux communaux. (Source : Ministère de la Cohésion des Territoires)

La formule de calcul de la taxe d’aménagement est la suivante :

  • Calcul de la part départementale (TAD)
    Surface de l’extension ou de l’agrandissement x Valeur forfaitaire (820 €/m²) x Taux du département de La Réunion.
  • Calcul de la part communale (TAC)
    Surface de l’extension ou l’agrandissement x Valeur forfaitaire (820 €/m²) x Taux de la commune.
Pour obtenir le montant total de votre taxe d’aménagement vous devez additionner TAD+TAC.

 

2.2.2 Dépôt de permis de construire

Si l’emprise au sol de votre extension ou annexe dépasse 20 m², vous devez faire une demande de permis de construire.

  • Quels sont les documents à transmettre pour un permis de construire ?

CHECK LIST

  • Le formulaire Cerfa 13 406*09.
  • Un plan de situation du terrain dans la ville. Un plan de masse des constructions à édifier ou à modifier.
  • Un plan en coupe du projet d’extension et du terrain.
  • Si votre projet les modifie, un plan des façades et des fenêtres.
  • Une représentation de l’aspect extérieur de la construction.
  • Un document graphique qui permet de visualiser l’insertion du projet d’extension ou d’agrandissement dans son environnement.
  • Deux photographies dont une qui situe le terrain dans l’environnement proche et une autre dans le paysage lointain.

 

  • Quels sont le temps d’instruction et de validité d’un permis de construire ?

Le temps d’instruction est de 2 mois pour une maison individuelle et ses annexes. Si au bout de 2 mois, vous n’avez reçu aucune réponse de la part de la mairie, cela vaut autorisation et vous pouvez entamer vos travaux dans un délai de 3 ans.

  • Quel est le coût d’un permis de construire ?
Vous aurez néanmoins à payer une taxe d’aménagement (voir son calcul plus haut) qui est un impôt imputable aux extensions et agrandissements de maison soumis à autorisation d’urbanisme.

 

2.3 LES DEMANDES D’AUTORISATION PAR TYPE DE PROJET D’EXTENSION

 

Type d’extension / d’agrandissement Déclaration préalable de travaux en maison individuelle Permis de construire
Accoler une nouvelle pièce à la maison Emprise au sol comprise entre 5 et 20 m², 40 m² en zone urbaine. Emprise au sol de plus de 20 m² et de 40 m² en zone urbaine.
Ajouter un étage Votre projet génère une surface de plancher totale (extension incluse) comprise entre 5 et 20 m². Votre projet génère une surface de plancher totale (extension incluse) supérieure à 20 m².
Construire une annexe Emprise au sol comprise entre 5 et 20 m², 40 m² en zone urbaine. Emprise au sol de plus de 20 m² et de 40 m² en zone urbaine.
Créer un espace extérieur
Changer la destination d’une pièce : sous-sol, combles, garage

 

 

 

Emprise au sol et surface de plancher : quelles différences ?

L’emprise au sol correspond à la projection verticale au sol de votre maison et de ses extensions, balcons, terrasse et préaux compris.

La surface de plancher correspond à toute surface couverte située dans les murs de votre maison sans inclure l’épaisseur des murs. Elle prend en compte la superficie de chacun des étages. Si votre extension est ouverte, (pergola, préau ou carport), elle n’est pas comprise dans le calcul de la surface de plancher. Les escaliers, ascenseurs, combles non aménagés ou des pièces dont la hauteur sous-plafond est inférieure à 1,80 m sont déductibles de la surface de plancher.

 

Transformer votre maison sans besoin d’autorisation : dans quels cas ?

Vous n’avez besoin d’aucune autorisation pour une extension de maison si son emprise au sol est inférieure à 5 m².

Si l’extension ou l’agrandissement consiste à abattre un mur, une cloison pour créer une plus grande pièce ou diviser votre salon pour créer deux espaces, libre à vous de réaliser ses travaux sans avoir à demander d’autorisation tant qu’ils ne modifient pas la surface au sol de votre maison.

 

Attention aux sanctions lors de travaux de construction sans autorisation

Les sanctions peuvent être civiles, pénales et fiscales. Vous risquez :

  • Entre 1 200 et 6000 € d’amende par m² de superficie construite.
  • Une peine d’emprisonnement de 6 mois avec amende en cas de récidive.
  • L’interruption du chantier avec saisie et mise sous scellé du matériel si l’infraction est constatée pendant le chantier. Si vous continuez tout de même vos travaux, vous pourriez payer jusqu’à 75 000 € d’amende.
  • L’obligation de démolir ou de mettre en conformité vos travaux illégaux en cas de procès.
  • Le paiement de taxes foncières, d’aménagement et d’habitation.

 

Notez qu’afin de vous faciliter les démarches administratives, le gouvernement français a mis à disposition des particuliers depuis le 1er janvier 2022, une plateforme dématérialisée qui vous permet d’effectuer vos demandes d’autorisation d’urbanisme en ligne.

 

2.4 L’ÉTUDE DE SOL, UN INCONTOURNABLE À LA RÉUNION

La Réunion est une île où les intempéries et les cyclones sont fréquents. Les risques de glissements de terrain sont à prendre en considération.

Avant d’entreprendre toute construction, nous vous conseillons d’effectuer une étude géotechnique pour vérifier si la zone où vous souhaitez bâtir votre extension est aux normes.

 

Ces informations vous seront demandées dans le dossier de déclaration préalable de travaux en maison individuelle et du permis de construire.

 

2.5 LA DÉCLARATION ATTESTANT L’ACHÈVEMENT ET LA CONFORMITÉ DES TRAVAUX (DAACT)

Votre extension ou agrandissement de maison terminée vous devez fournir à la mairie de votre commune une déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux au moyen d’un formulaire.

 

Cette déclaration est obligatoire pour les travaux issus d’un permis de construire, d’aménager ou d’une déclaration préalable de travaux en maison individuelle.

Lorsque vous complèterez le formulaire, il vous sera demandé de produire des pièces justificatives et des renseignements exacts et facilement vérifiables en cas d’un éventuel contrôle.

N’hésitez pas à vous faire assister de professionnels (architecte ou diagnostiqueur) pour éviter que votre déclaration ne soit rejetée.

 

2.6 L’ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE, UN INCONTOURNABLE POUR GARANTIR LA RÉUSSITE DE VOS TRAVAUX.

Avant le démarrage de vos travaux d’agrandissement ou d’extension de maison, pour votre confort et votre sécurité, il est essentiel de prévoir d’assurer les travaux.

Vous devez contracter une assurance dommages-ouvrage afin de préfinancer les travaux de réparation des dommages qui pourraient survenir et qui relèvent de la garantie décennale des constructeurs.

 

Vous devez également vous assurer que l’entreprise, l’artisan ou l’architecte auquel vous faites appel, possède une garantie décennale qui couvre toutes les malfaçons pouvant affecter la solidité de la construction réalisée ou la rendre impropre à sa destination comme par exemple, l’effondrement de l’extension construite, des fissures importantes ou la corrosion des canalisations.

Vous êtes désormais bien informé de la réglementation et des démarches à effectuer pour réaliser l’extension ou l’agrandissement de votre maison.

L’étape suivante consiste à rechercher les meilleurs professionnels pour l’agrandissement de votre maison.

Vers qui vous tourner ?

 

3. A quels professionnels faire appel pour l'agrandissement de votre maison ?

Pour vous aider à réaliser votre projet d’agrandissement ou d’extension de maison, vous pouvez faire appel à différents professionnels :

  • Architectes
  • Artisans spécialisés
  • Vous pouvez également décider de réaliser les travaux vous-même

 

3.1 L’ARCHITECTE, UN ALLIÉ QUI S’OCCUPE DE VOTRE PROJET D’EXTENSION DE A À Z

Outre l’obligation de faire appel à un architecte pour réaliser les plans de votre maison lorsque la surface au plancher de votre projet dépasse 150 m² ou que votre maison se situe dans une zone classée, il existe de nombreux avantages à lui confier votre projet d’extension.

  • Il possède des connaissances et une expertise technique à laquelle vous pouvez vous fier. Il vous aidera à améliorer votre projet en vous conseillant sur les meilleures options, l’orientation, la luminosité, l’isolation à adopter.
  • Un architecte saura harmoniser votre projet d’agrandissement avec l’existant.
  • Vous serez libéré des démarches administratives, des demandes d’autorisation d’urbanisme, votre architecte les effectuera pour vous.
  • Il s’occupera de la création des plans et des simulations en 3D de votre projet afin que vous puissiez vous y projeter.
  • Il pourra vous aider à monter vos dossiers de subventions.
  • Grâce à son réseau, il sera en mesure de sélectionner les meilleurs artisans et de négocier pour vous les prix des travaux et des matériaux.
  • Il sera en mesure de suivre le chantier du début jusqu’à son entière réception.
Pour une mission de maîtrise d’œuvre complète, comprenant la conception et le suivi des travaux d’extension ou d’agrandissement d’une maison jusqu’à son entière réalisation, les honoraires d’un architecte s’élèvent entre 11 et 18% du montant HT des travaux. (Source : Périé Archi.fr).

 

3.2 LES ARTISANS SPÉCIALISÉS À LA RÉUNION, UN RÉSEAU DE PROFESSIONNELS QUALIFIÉS

Afin de réaliser vos travaux d’extension ou d’agrandissement de maison, vous pouvez faire appel à des artisans spécialisés. En fonction de vos besoins en termes de travaux à effectuer, vous pouvez faire appel à différents corps de métiers : maçon, électricien, plombier, charpentier, couvreur, peintre…

 

Les avantages à faire appel à des artisans sont les suivants :

  • Chaque artisan est qualifié pour un métier précis, vous bénéficiez de l’expertise de chacun à chaque étape de votre projet d’extension.
  • Vous avez la maîtrise de votre chantier de A à Z, vous coordonnez vous-même tous les travaux.
  • Vous avez la maîtrise de votre budget à chaque étape de votre projet d’extension.
  • En travaillant avec des artisans, vous bénéficiez d’aides financières : crédits d’impôts, taux de TVA réduits pour vos travaux d’extension incluant la rénovation énergétique. Notez que pour ce type de travaux, afin d’avoir accès aux aides, vous devez faire appel à des artisans Reconnus Garants de l’Environnement, certifiés RGE.
Pour vous aider à trouver les artisans les plus qualifiés pour vos travaux d’agrandissement ou d’extension de maison, voici une liste de sites internet ressources.

LES ARTISANS À LA RÉUNION
Les pages Jaunes sur la requête “ Artisans Bâtiment La Réunion”. https://www.pagesjaunes.fr/annuaire/departement/reunion-974/artisan-batiment
Mes travaux.com - Listing d’artisans pour les travaux de maison à La Réunion. https://www.mestravaux.com/pros/la-reunion-la-reunion/
123 devis.com - Sur la requête “La Réunion”. https://www.123devis.com/s/974/
Mon artisan.re - Site de la Chambre des métiers. https://www.mon-artisan.re/
CAPEB - Annuaire des artisans, membres de la CAPEB. https://www.capeb974.fr/annuaire-artisans
Justacote.com - Artisans pour la maison à La Réunion. https://www.justacote.com/la-reunion/artisans-pour-la-maison/
Annuaire des artisans certifiés RGE. https://france-renov.gouv.fr/annuaire-rge

 

N’hésitez pas à contacter plusieurs artisans pour leur demander leurs références et des devis. Vous serez ainsi en mesure de choisir les artisans au meilleur rapport qualité-prix pour réaliser vos travaux.

 

3.3 RÉALISER VOS TRAVAUX D’AGRANDISSEMENT ET D’EXTENSION DE VOTRE MAISON VOUSMÊME : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

Afin de réaliser vos travaux d’extension, vous pouvez également choisir de les réaliser vous-même. Si vous avez l’âme d’un bricoleur et que vous disposez de temps, pourquoi pas ?

Il existe un certain nombre d’avantages à le faire soi-même :

  • Vous faites des économies.
  • Le résultat correspond à vos attentes.
  • Vous maîtrisez les délais et votre budget.
  • Vous développez de nouvelles compétences.
  • Cela est très valorisant.
Vous pouvez tout de même être confrontés à certains inconvénients :
  • Vous ne bénéficiez pas de la garantie décennale.
  • Vous n’avez pas droit au crédit d’impôt ou aux aides financières pour vos travaux de rénovation.
  • Certains travaux demandent des compétences très techniques, du matériel, des machines et des outils adaptés.

Architecte, réseau d’artisans qualifiés, ou vous-même ? C’est fait, vous avez identifié les ressources humaines pour votre projet d’agrandissement de maison, intéressons-nous maintenant aux matériaux de construction.

 

4. Quels matériaux choisir pour l'extension de votre maison ?

Pour réaliser une extension ou un agrandissement de votre maison vous pouvez opter pour différents matériaux : ossature-bois, blocs ou béton, ossature métallique, conteneur. Chaque matériau a son cachet et participe à l’esthétique de l’ensemble.

 

4.1 UNE ANNEXE DE MAISON EN OSSATURE BOIS, UNE STRUCTURE SOLIDE ET LÉGÈRE

Pour créer l’extension de votre maison, vous pouvez opter pour le bois. C’est un matériau très esthétique et chaleureux qui se fond parfaitement dans un environnement naturel.

 

Une extension de maison en ossature bois possède de multiples avantages :

  • Extension accolée ou indépendante, l’extension en ossature bois s’harmonise aussi bien avec une maison en béton, qu’en ossature métallique.
  • Le bois est un matériau écologique à l’isolation thermique et acoustique naturellement performante.
  • Son coût est compétitif.
  • Sa structure est solide et légère.
  • Les chantiers d’extension de maison en ossature bois, se terminent rapidement.

4.2 UNE SURÉLÉVATION DE MAISON EN OSSATURE MÉTALLIQUE, LÉGÈRETÉ ET SOLIDITÉ

L’ossature métallique est une option intéressante pour une extension de maison. En acier galvanisé, elle s’harmonise aussi bien avec le bois que le béton.

Un agrandissement de maison en ossature métallique peut aussi bien revêtir l’aspect d’une extension accolée que d’une surélévation.

 

Les avantages d’une extension de maison en ossature métallique sont les suivants :

  • Solidité par la résistance mécanique importante de l’acier.
  • La galvanisation de l’acier permet de faire face à la rouille, aux termites, aux champignons.
  • Elle est légère et durable.
  • Sa structure autoporteuse résistante permet d’éviter la multiplication des murs porteurs.
  • L’ossature métallique est évolutive car entre les poutres et piliers existants, il est possible de créer de nouvelles ouvertures pour de nouvelles extensions.
  • Son coût est abordable.

4.3 UNE EXTENSION DE MAISON AVEC CONTENEUR, RÉSISTANTE ET ORIGINALE

L’extension de maison avec conteneur est une option à la fois atypique et très fonctionnelle. Les containers sont issus du monde du transport maritime, ils sont par conséquent très solides. En métal, ils s’harmonisent très bien avec une maison en béton ou en bois.

 

Ils bénéficient de nombreux avantages :

  • Ils sont très étanches à l’eau et à l’air.
  • Ils résistent durablement dans le temps.
  • Le toit d’un conteneur est plat, ce qui facilite son habillage.
  • Le chantier reste propre et sec pendant tout le temps des travaux. Il se termine rapidement.
  • Le coût est peu élevé.

 

4.4 UNE EXTENSION DE MAISON EN BLOCS BÉTON, POUR DES FINITIONS VARIÉES

Très utilisé pour la construction des habitations à La Réunion, le bloc béton (ou parpaing) est aussi le matériau le plus adapté pour une extension de maison. C’est une solution efficace et peu coûteuse. Vous avez le choix entre le bloc français ou le bloc américain.

Ces matériaux ont l’avantage de s’harmoniser avec des constructions en bois, en béton ou en ossature métallique.

 

Les blocs bétons traditionnels ont de nombreux atouts :

  • Ils sont de formes et de tailles variées et peuvent répondre à tous les types de construction.
  • Solides et durables, ils sont endurants dans le temps.
  • Ils résistent aux intempéries et au feu.
  • Leur coût est abordable. Ce qui vous permet, si vous avez de la place, d’envisager un projet d’agrandissement plus important pour un meilleur confort de vie.
  • Les travaux d’extensions sont relativement simples et rapides à réaliser. Il est, cependant, nécessaire de tenir compte d’un temps de séchage avant de passer aux finitions de l’extension.
  • Ils nécessitent peu d’entretien.
  • Ils sont adaptés à tous types d’extension.
  • Les finitions possibles du bloc béton sont variées. Vous pouvez donner à vos murs un effet brut, taloché, lissé, désactiver ou encore l’habiller de pierres de parement…
  • Il sera par conséquent aisé d’harmoniser l’esthétique de votre extension avec votre maison.
Le choix du matériau de l’extension de votre maison fait, il est maintenant essentiel d’aborder la question du financement de vos travaux, à travers l’établissement de votre budget.

 

5. Quel budget pour l'agrandissement de votre maison ?

Le prix de l’extension de votre maison dépend de plusieurs facteurs :

  • De la taille et de la complexité de votre projet.
  • Du type d’extension que vous souhaitez mettre en œuvre.
  • Des matériaux que vous avez choisis.
  • Des professionnels à qui vous faites appel.

 

Voici quelques pistes qui vous seront utiles pour établir votre budget :

Le type d’extension Extension horizontale A partir de 1 000 €/m² (Source : Maison St Gobain)
Extension verticale A partir de 1 800 €/m² (Source : Maison St Gobain)
Annexe A partir de 1 000 €/m² (Source : Travaux-Devis)
Espace extérieur A partir de 60 €/m² en comptant la pose (Source : Prix-pose)
Rendre habitable une pièce qui ne l’était pas A partir de 200 €/m² en comptant pose et fourniture (Source : Travaux-Avenue)
Les matériaux Extension en ossature bois A partir de 950 €/m² (Source : Prix-Pose)
Extension en blocs béton / béton A partir de 1 200 €/m² (Source : Prix-Pose)
Extension en ossature métallique A partir de 2 000 €/m² (Source : Agrandissement Maison)
Extension en conteneur A partir de 1 000 €/m² (Source : Prix-Pose)
Les démarches administratives Déclaration préalable de travaux en maison individuelle - Taxe d’aménagement A partir de 820 €/m² (voir calcul dans partie 2)
Permis de construire - Taxe d’aménagement A partir de 820 €/m² (voir calcul dans partie 2)
Assurance dommages-ouvrage A partir de 3 000 € (Source : Comparateur Assurance)
Étude de sol A partir de 800 € (Source : Travaux.com)
Les professionnels à qui faire appel Architecte - Honoraires A partir de 11% du coût total HT de l’extension (Source : Périé Archi.fr).
Artisans spécialisés A partir de 30,00 € HT (Source : Travaux à part)

 

Conclusion

Réaliser l’agrandissement ou l’extension de votre maison passe par plusieurs étapes :

  • La définition de votre projet.
  • Les démarches administratives à effectuer.
  • Les professionnels à qui faire appel.
  • Le choix des matériaux.
La définition de votre budget. Le résultat étant la réalisation d’un projet d’extension ou d’agrandissement de votre maison qui vous ressemble et qui correspond à vos attentes.
yannick-jarrier
"Diplômé d’expertise-comptable depuis 2005, j’accompagne les entreprises du BTP dans la mise en place de leur stratégie et des outils adaptés à leur activité."

Yannick Jarrier, Expert Comptable Associé chez JHP

michelle-payet
"Avec plus de 20 ans d’expérience en tant que responsable comptable et fiscal, mon rôle principal est d’assurer la conformité de toutes les exigences réglementaires comptables. Je suis également en charge de la gestion et de l’encadrement d’une équipe dédiée à la production des états comptables et financiers"

Michelle Payet, Responsable Comptable et Fiscal chez Teralta

sebastien
"Depuis 8 ans, au contrôle de gestion, j’accompagne Teralta dans le pilotage et l’optimisation de sa performance financière. J’anime la production des informations financières pour améliorer la maîtrise de nos coûts et augmenter notre productivité. Pour chacune de nos actions, les besoins et attentes de nos clients sont au centre de notre réflexion."

Sébastien Vidot, Responsable Contrôle de gestion chez Teralta

Je prends contact avec un expert Teralta